Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.

Un premier gala de la gastronomie québécoise

L’industrie se rassemble autour de la création du tout premier gala de la gastronomie québécoise !

Montréal le 12 décembre 2017 — Une centaine d’intervenants de l’industrie de la gastronomie québécoise joignent leur voix afin de marquer la création du premier gala officiel reconnaissant les nombreux talents de la gastronomie québécoise. C’est en présence de l’honorable Liza Frulla, C.P., O.Q., C.M., de Ricardo Larrivée, des partenaires des Lauriers et de chefs renommés, de restaurateurs, d’artisans et producteurs du terroir québécois, qu’a été lancée aujourd’hui la première édition de ce rassemblement sans précédent qui aura lieu le lundi 16 avril 2018.

Une vidéo présentant l’initiative et ses supporteurs a été diffusée lors de l’événement. (lien 🙂

Pourquoi les Lauriers?

Au Québec, toutes les grandes industries culturelles ont un gala de reconnaissance annuel. La musique a ses Félix, la télé a ses Gémeaux, l’humour a ses Olivier… La gastronomie aura maintenant ses Lauriers. « La gastronomie c’est notre identité, c’est notre culture, c’est notre créativité, c’est nous ! » déclare Christine Plante, directrice générale de l’événement. « On vous prépare toute une fête, et de toute façon tout le monde le sait, les meilleurs partys sont dans la cuisine ! » ajoute-t-elle.

En couronnant ce que l’industrie considère comme le meilleur de ses chefs, ses artisans, ses producteurs et tous les acteurs et métiers qui participent à son plein épanouissement, Les Lauriers ont pour mission de valoriser la gastronomie québécoise à l’échelle locale, nationale et internationale, afin de faire reconnaitre cette industrie porteuse à tous les niveaux : culturellement, socialement et économiquement.

Les Lauriers veulent célébrer les milliers d’acteurs qui représentent l’un des plus importants moteurs économiques du Québec. Un secteur représentant plus de 484 000 emplois (soit 12% de tous les emplois au Québec) et près de 35 milliards de ventes au sein de dizaines de milliers d’entreprises présentes dans toutes les régions de la province, tant en restauration qu’en production.

Des prix par l’industrie pour l’industrie

Quinze prix seront remis lors cette première édition des Lauriers :

Chef de l’année
Restaurant de l’année
Révélation de l’année
Laurier du public
Chef pâtissier de l’année
Mixologue barman de l’année
Sommelier de l’année
Prix du meilleur service
Food truck de l’année
Producteur de l’année
Artisan ou transformateur de l’année
Événement gastronomique de l’année
Entreprise ou initiative de l’année en alimentation
Prix du rayonnement de la culture culinaire
Laurier honorifique

Afin d’assurer l’objectivité de l’initiative, le règlement entourant la remise des prix a été réfléchi et orchestré par un comité éthique présidé par Gaëlle Cerf, restauratrice et porte-parole de l’ARRQ. Pour la sélection des lauréats, c’est l’industrie qui attribuera les prix : une brigade de votants rassemblant plus de 500 professionnels de toutes disciplines, combinée à un jury annuel tenu secret jusqu’à la remise des prix, passeront au vote. À cela s’ajoutera un vote 100 % public pour la catégorie « Laurier du Public – LaPresse+ ».

Prenez part au dialogue

Joignez la brigade des Lauriers