Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.

Ricardo : ambassadeur des Lauriers

6 novembre 2017 – Après la musique, le cinéma, la télévision et l’humour, la gastronomie québécoise aura enfin son gala, Les Lauriers ! La première édition de cet événement annuel est prévue pour le printemps 2018.

« La gastronomie québécoise est en pleine ébullition, et nul doute que c’est un monde qui redonne beaucoup à la collectivité. Il est grand temps de dire bravo et merci à ces artistes et artisans de notre culture ! » a commenté Christine Plante, directrice générale de l’événement.

Ricardo Larrivée, ambassadeur

L’équipe des Lauriers est très fière d’annoncer que Ricardo se joint à l’initiative à titre d’ambassadeur. « Je suis enchanté de pouvoir m’associer aux Lauriers et de participer à la mise en lumière des meil­leurs talents de notre culture culinaire ! » a-t-il commenté.

Rendez-vous au printemps 2018

Au menu de cette soirée festive, 15 prix seront remis afin de célébrer tous les talents d’une indus­trie qui emploie près de 500 000 personnes partout au Québec — chefs, restaurateurs, pâtissiers, sommeliers, mais aussi tous les producteurs, artisans et passionnés qui contribuent à faire du Québec un lieu hautement gastronomique.

Les médias seront convoqués à un tapis rouge en compagnie des personnalités du monde culinaire. Puis, les lauréats seront annoncés avant de conclure par une grande fête qui deviendra un rendez-vous annuel pour les gens de l’industrie, ajoute Christine Plante, d irectrice générale.

Joignez la brigade dès aujourd’hui !

Pour la sélection des lauréats, c’est l’industrie qui attribuera les prix : une brigade de votants ras­semblant plus de 500 professionnels de toutes disciplines, combinée à un jury annuel tenu secret jusqu’à la remise de prix, passera au vote. À cela s’ajoutera un vote 100 % public pour la catégorie « Laurier du Public – La Presse ».

Sélection des lauréats

Afin d’assurer l’objectivité de l’initiative, le règlement entourant la remise des prix a été réfléchi et orchestré par un comité éthique rassemblant une dizaine de professionnels : Marie-Claude Lortie (La Presse), Liza Frulla (ITHQ), Manuela Goya (Montréal Métropole Culturelle), le chef Marc-André Jetté et Stéphanie Laurin (Tourisme Montréal) pour n’en nommer que quelques-uns. « Je suis ravie d’avoir pu compter sur l’appui d’un groupe aussi avisé pour la réflexion autour de la remise des prix Lauriers. Nous avons établi des principes éthiques qui ont le souci de représenter la réalité de notre industrie, dans toute sa diversité » note Gaelle Cerf, directrice du comité éthique, fondatrice du festival YUL EAT et porte-parole de l’association des restaurateurs de rue du Québec.

Prenez part au dialogue

Joignez la brigade des Lauriers