10 questions gastronomiques à Ricardo

Publié le 06/12/2018
Par
Les Lauriers,
La mission des Lauriers est de valoriser la gastronomie québécoise en couronnant ce que l’industrie considère comme ses meilleurs acteurs.

Ricardo Larrivée que tout le monde appelle tout simplement Ricardo est un monument de la gastronomie québécoise. Son parcours culinaire est couronné de succès : des magazines, des livres, des émissions de télévision, il est également à la tête de son entreprise Ricardo Média. À travers ses nombreux engagements, Ricardo a gentiment accepté de répondre à nos questions sur la gastronomie québécoise.

1. De quoi la gastronomie québécoise a-t-elle besoin?

De liberté bureaucratique

2. La gastronomie est-elle une forme d’art à part entière?

Absolument. Au même titre que notre langue, notre musique, notre théâtre. On s’exprime par la gastronomie.

3. Comment notre gastronomie se démarque-t-elle de celle du reste du Canada?

Lorsque l’on créé une recette, on ne pense pas à l’argent, on pense au produit d’abord et avant tout. Notre cuisine vient vraiment du coeur.

4. Le restaurant ou le chef qui vous rend fier de notre gastronomie?

Charles-Antoine Crête (Montréal Plaza), Marc-André Jetté (Hoogan et Beaufort) et Riccardo Bertolino (Maison Boulud)

5. Côté bouffe, quelle ville québécoise est le secret le mieux gardé?

Iles de la Madeleine

6. Si on faisait une liste des 25 plats qui font le Québec en 2018, quel serait votre incontournable?

Ma recette de filet de porc à l’érable. Si je me fie aux commentaires et aux milliers de J’aime que l’on reçoit, ça représente bien ce que l’on est.

7. Votre produit québécois chouchou qu’on retrouve sur les tablettes?

Le sirop d’érable.

8. Un alcool d’ici qui vous a renversé dernièrement?

Le Gin Km12 de la Distillerie du Fjord.

9. Un mot que vous aimeriez adresser aux milliers d’agriculteurs d’ici qui travaillent toute l’année pour nourrir le Québec?

Merci de nous donner de si bons produits, de protéger la terre de nos ancêtres, d’enrichir notre culture, de relever l’immense défi que représente la mondialisation en n’y perdant pas votre âme.

10. Un voyage gourmand qui vous a particulièrement marqué?

La Chine et les Maritimes. La Chine pour son infinie créativité et les Maritimes (incluant les Îles de la Madeleine) parce que c’est probablement le meilleur endroit où l’on mange bien en région.

Prenez part au dialogue

Joignez la brigade des Lauriers